Traitement d’humidité anti-capillarité

Le phénomène de remontées capillaires provient de l'humidité du sol qui remonte dans les murs enterrés jusqu'à environ 1 m 50 de hauteur, malgré le phénomène de pesanteur. Comme le café dans un sucre, l'humidité peut ainsi monter jusqu'à l'étage d'une habitation.

Les murs qui sont en contact avec l'eau  des fondations, la  porosité des murs et avec défaut d’imperméabilité ou alors les réseaux capillaires permettent à l'eau de remonter et plus le réseau est fin, plus l’eau remonte en hauteur. Les remontées capillaires rendent les murs humides, particulièrement dans leur partie basse avec signes en intérieures et extérieures de votre habitation.

Les signes qui doivent vous alerter 

À l'intérieur : Apparition de salpêtre, Petits champignons, Papier peint qui se décolle en bas, Revêtement de sol qui pourrit, Dégradation des plâtres et enduits.

À l'extérieur : Crépi dégradé, Revêtement de façade dégradé, Auréoles,    Cloques, Salpêtres. 

Les conséquences de ces remontées capillaires sont notamment : les efflorescences de sels (salpêtre par exemple), l'apparition de champignons, de moisissures.