Téléphone

Contactez-nous

01 45 46 01 02

Devis gratuit

Rappel

On vous rappelle immediatement

Transformer une charpente

Sous une pente de 30 à 35°, selon la hauteur sous faîtage, il est possible d’aménager des combles sans modifier l’aspect extérieur de la toiture.
Sur une ferme traditionnelle, l’intervention la plus courante consiste à créer un entrait retroussé pour libérer le passage.
Dans des combles perdus, le grenier est totalement encombré par les nombreuses fermettes en triangles de la charpente, dotées de fiches et contrefiches formant des
(V ou W) ,  il faut donc supprimer les triangulations gênantes, après avoir renforcé les parties à conserver.
Le principe est de modifier la répartition des charges de la toiture en construisant un plancher porteur et en renforçant les fermettes, avant de retirer les fiches et contrefiches.
La transformation de la charpente comprend la réalisation d’un plancher autoportant qui inclut la trémie d’escalier, dont l’emplacement a été défini sur plan lors de l’étude préparatoire.
On commence par retirer quelques éléments de couverture en partie basse de la toiture pour accéder au comble par l’extérieur.
Puis, on construit un plancher porteur à l’aide de poutres horizontales fixé de pignon à pignon soit par scellement soit par fixation galvanisé avec sabot et équerre de charpente.
Ensuite, on renforce la charpente en doublant les arbalétriers des fermettes existantes, en installant des entraits dans leur partie haute avant de scier les fiches et contrefiches au ras du plancher. Les entraits des fermettes d’origine sont conservés, ils soutiennent les plafonds de l’étage inférieur.
En ce qui concernent les charpente dite traditionnelle les travaux d'aménagement des combles seront moins complexe car la solidité de celles-ci et la simplicité de positionnement des sections de charpente à savoir le solivage, les arbalétriers, les fiches et contrefiches ainsi que les  chevrons sont généralement correctement positionnés et prêt à être habillé pour l’aménagement en revanche dans certaines configurations il faudra renforcer la partie haute ainsi que la partie basse de la charpente comme pour la charpente industriel décrit précédemment.

Installer le plancher et l’isolation au sol

La pose des panneaux en aggloméré de bois rainurés mâle et femelle de 19 à 22 mm d’épaisseur et y mettre également au préalable une bonne isolation thermique et phonique assurera une bonne qualité de confort au sein des nouvelles pièces dans ce nouvel aménagement .

Isoler par l'intérieur

La pose sous rampant, au moyen de panneaux ou de rouleaux, est la façon la plus simple et économique d’isoler des combles aménageables.

Solution la plus courante, la pose de rail et de fourrure avec l’isolation en deux couches croisées est la mieux adaptée .La première épaisseur se cale entre les chevrons, la seconde se pose transversalement à ceux-ci en s’embrochant sur des suspentes.

La pose d’une membrane d'étanchéité à l’air sera indispensable également pour éviter les déperditions thermiques et les problèmes de condensation.

Ensuite la pose de plaque de plâtre avec bande de calicot enduit et peinture sera réalisé.

A noter que les  nouvelles générations d’isolants disponibles en forte épaisseur jusqu’à 30 cm ou plus permet désormais d’obtenir de hautes performances thermiques en une seule opération.

Quelle quantité de lumière

Pour apporter de la lumière naturelle dans les combles, le plus simple est d’installer des fenêtres de toit à l’intérieur de chevêtres. Les modèles combinant une partie haute mobile à une partie basse fixe présentent l’avantage d’apporter un maximum de lumière, depuis le niveau du plancher en toute sécurité.

Une ouverture inclinée fait entrer plus profondément la lumière dans les combles qu’une fenêtre verticale.

Mais pour bénéficier d’une bonne luminosité, les surfaces vitrées doivent être au minimum équivalentes au sixième de la surface de plancher à éclairer.

Il faut savoir que plus la pente est faible, plus la fenêtre doit être haute afin d’ouvrir l’angle d’éclairement.

Équipements pour aménager vos combles

Pour le chauffage de vos combles, vous pouvez prolonger l'installation existante du chauffage de votre habitation si vous chauffez au fuel, gaz. Pour cela, vérifiez au préalable que votre chaudière est suffisamment puissante pour alimenter le circuit créé dans vos combles.

Pour aménager l'électricité dans les combles, vous pouvez sans trop de complexité  vous raccorder au tableau existant si celui ci le permet, ou bien créer un nouveau tableau électrique et augmente la puissance chez EDF après travaux en cas d’important travaux électrique dans le  cas de travaux de chauffage électrique , de courant et d’éclairage.

Réglementation

Si la nouvelle surface habitable est comprise entre 5 m² et 20 m², il faut déposer une déclaration préalable de travaux. Concrètement, il s'agit de remplir un formulaire CERFA 13404.

Si la nouvelle surface habitable dépasse les 20 m², il faut demander un permis de construire.

Des nuances doivent être prises en compte, car elles modifient cette règle de base.

Si le bien est situé dans une zone urbaine couverte par un plan local d'urbanisme (PLU), la limite entre la déclaration et le permis passe de 20 m² à 40 m².

Si la hauteur des combles n'atteint pas les 180 cm, la surface, au regard de l'administration, n'est pas considérée comme une surface habitable.

Dès lors, même si le propriétaire crée une surface de 50 m², mais que la hauteur ne dépasse jamais les 179 cm, il n'a pas besoin d'informer les services de l'Etat.

La valeur des taxes foncières et celle des impôts locaux resteront identiques et inchangées.

Le dépôt d'une déclaration de travaux auprès de sa mairie est obligatoire si le visuel extérieur de la maison subit une quelconque modification.

La pose d'une lucarne ou d'une fenêtre, la modification de la charpente ou celle de la couverture de la toiture correspondent à ces cas de figure (R.421-17a du code de l'urbanisme relatif à la déclaration préalable de travaux).

NOTRE CHARTE DE QUALITÉ

  • Etude des Pavillons de France certifié QUALIBAT et RGE depuis la création du label Reconnu Garant de l’Environnement.
  • 10 ans de réalisation de travaux pour les particuliers en Ile-de-France.
  • Les garanties décennal ouvrage et responsabilités civiles MMA Assurance.
  • Les meilleurs produits et matériaux du marché Français, Allemand et Scandinave pour les travaux de toitures,d’isolations et travaux de rénovation.
  • Des ouvriers qualifiés selon votre projet ,les règles de l’art et du DTU respectées pour toutes nos interventions.